Donald Trump espère pouvoir effectuer son retour sur Internet en s’appuyant sur la justice américaine. L’ancien président des Etats-Unis a présenté vendredi une requête à un juge fédéral de Floride en vue d’imposer à Twitter le rétablissement temporaire de son compte. Il avait été banni de la plateforme le 8 janvier dernier, deux jours après l’invasion du Capitole par certains de ses partisans. L'assaut avait causé la mort de cinq personnes, dont un policier. Suite à ces événements, Facebook et Youtube (propriété de Google) avaient également suspendu les comptes de l’homme politique.