Ils savent ce qui les attend. Lorsque Doto Takak Ire et Kokoro Mekranoti Re auront rejoint leur village respectif, de retour de Suisse au terme de trois bonnes journées de voyage, il faudra se plier à la coutume: ils devront se rendre fissa dans la grande «maison des hommes» qui occupe le centre des villages circulaires des Indiens kayapos, en plein cœur de l’Amazonie.