Sur l’île italienne de Lampedusa, dans le sud de la Sicile, près d’un électeur sur deux a voté pour la Ligue de Matteo Salvini. Le scrutin témoigne de l’écrasante victoire du leader d’extrême droite dans tout le pays. Car l’exploit est non seulement numérique, mais aussi géographique. L’ancienne Lega Nord s’impose ainsi pour la première fois dans les régions méridionales, où elle a triplé ses voix, selon le Centre italien des études électorales.

Lire aussi: Matteo Salvini renforce son emprise en Italie après sa victoire aux européennes