Eitan doit retrouver vendredi sa résidence italienne. Le garçon de six ans, six mois après avoir perdu ses parents, son frère et ses arrière-grands-parents dans la chute d’un téléphérique près de Stresa, dans le nord de la péninsule, est accompagné dans le vol de Tel-Aviv par sa tante paternelle. La veille, l’enfant devait rencontrer ses grands-parents maternels pour les saluer. «Ils nous ont communiqué que nous verrions Eitan pour la dernière fois», se lamentait dans les colonnes de La Repubblica Esther Cohen «en larmes».