Si vous n’avez jamais vu la dune du Pilat au sommet de sa beauté, cette montagne de sable flottant entre un lit de verdure et le bassin d’Arcachon, c’est trop tard. Le lit de verdure a disparu. Brûlé. Il n’en restera pratiquement que des cendres.