Doté d'un physique à la Kennedy et considéré comme une étoile montante chez les démocrates, le sénateur John Edwards s'est officiellement mis sur les rangs, jeudi, pour briguer l'investiture de son parti à l'élection présidentielle de 2004. «Je veux être le champion à la Maison-Blanche des gens ordinaires, pour qui je me suis battu durant toute ma vie», a lancé le prétendant en annonçant sa candidature devant sa maison très simple de Caroline du Nord (sud-est).

Issu d'un milieu modeste, John Edwards a été le premier de sa famille à aller à l'université. Cet ancien avocat multimillionnaire de 49 ans a été élu pour la première fois au Sénat en 1998, où son travail législatif est jugé modeste. John Edwards est le troisième démocrate à entrer officiellement en lice pour l'investiture présidentielle, après le sénateur John Kerry du Massachusetts et le gouverneur sortant du Vermont Howard Dean, ces deux derniers se situant à la gauche du parti.

LT