«Je mettrai tout en œuvre pour rencontrer (le leader de l'Autorité palestinienne) Mahmoud Abbas mais il n'est pas dit que cela sera facile», a déclaré le premier ministre israélien Elmout Olmert au terme de son premier sommet avec le président égyptien Hosni Moubarak organisé dimanche à Charm el-Cheikh. S'il accepte de reprendre le dialogue, il n'a pas pour autant renoncé à appliquer de manière unilatérale (c'est-à-dire sans consultation préalable avec les Palestiniens) son plan retrait partiel de la Cisjordanie censé débuter en 2008. «La première priorité est la négociation sur la base de la Feuille de route et des principes établis par le Quartette (Nations unies, Union européenne, Etats-Unis, Russie), a déclaré le premier ministre israélien. Mais si cela ne se passe pas comme cela, nous n'aurons pas d'autre choix que de chercher d'autres moyens pour éviter que la situation ne s'enlise.»

C'est pour «vendre» son projet de retrait partiel de la Cisjordanie qu'Ehoud Olmert s'est rendu à Washington à la fin mai et qu'il a rencontré Moubarak. C'est dans ce même but qu'il rencontrera prochainement le roi Abdallah de Jordanie avant d'effectuer une tournée européenne qui le mènera notamment à Paris.

A-t-il des chances de récolter des soutiens? C'est peu probable puisque la communauté internationale rejette le caractère unilatéral du plan d'Olmert. Paradoxalement, les commentateurs de la presse israélienne, certaines personnalités de la majorité, et même les analystes de l'Aman (les renseignements militaires) pour lesquels l'intifada reprendra bientôt, se montrent encore plus sceptiques que les interlocuteurs étrangers du premier ministre de l'Etat hébreu. «On peut toujours préparer le désengagement mais pour parler vrai, je vois mal les Israéliens évacuer des colonies alors que les Palestiniens s'entre-tuent dans les Territoires, lâche le député travailliste et ex-patron de la sûreté générale Amy Ayalon. Nous ferions mieux de nous préparer à la nouvelle épreuve violente qui s'annonce au lieu de tirer des plans sur la comète.»