Emmanuel Macron croit encore au G7, ce sommet annuel des pays les plus riches de la planète, dont la tenue ce week-end à Biarritz est en train de transformer la côte basque en forteresse, assiégée par les protestataires de tous bords.