Ce samedi, la famille royale britannique et ses fans célèbrent l'union du prince Harry et de l'ex-actrice américaine Meghan Markle.

A ce sujet, lire aussi: 


Le Prince Harry et Meghan Markle ont échangé leurs vœux lors d'une cérémonie émouvante et passionnée au cours de laquelle les jeunes époux ont affiché leur complicité. Ces derniers ont été officiellement déclarés mariés par l'archevêque de Canterbury Justin Welby, chef spirituel de l'Eglise anglicane. Quelque 600 invités avaient pris place dans la chapelle, dont la reine Elizabeth II et une pléiade de stars.

Le prêche du révérend Michael Bruce Curry, chef de l'Église anglicane aux États-Unis, a été très remarqué, certains observateurs allant même jusqu'à souligner - non sans humour - que ce dernier a «volé la vedette» aux jeunes mariés.

La mariée de 36 ans, vêtue d’une robe blanche simple et élégante créée par Clare Waight pour Givenchy, est arrivée à bord d’une Rolls-Royce bordeaux, peu après son futur mari, en uniforme, venu à pied avec son frère aîné et témoin William, sous les ovations du public. Dans la chapelle, le couple se tenait la main, visiblement ému.

«C’est magnifique», «Extraordinaire!», «Charmant!», s’est exclamée la foule en découvrant enfin la robe de la mariée, secret bien gardé jusqu’au début de la cérémonie. Le vêtement à encolure bateau comporte une courte traine et un long voile avec broderie en dentelle.

Des hurlements de joie

Venus par dizaines de milliers, les visiteurs ont salué par des hurlements de joie la remontée de son escorte le long du Long Walk, majestueuse avenue bordée d’arbres, jusqu’au château de Windsor, les enfants montant sur les épaules de leurs parents et d’autres se mettant sur la pointe des pieds pour tenter de l’apercevoir, se massant aussi devant les écrans géants. L’hymne national «God Save The Queen» a été entonné.

En l’absence de son père malade, Meghan Markle a commencé à remonter l’allée centrale de la chapelle seule, avant d’être rejointe à mi-chemin par son beau-père, le prince Charles. Sa mère Doria Ragland, une professeure de yoga, avait du mal à contenir ses larmes.

100 000 personnes venus les accueillir 

Dès l’aube, les fans britanniques, mais aussi de nombreux américains, ont pris d’assaut les trains pour Windsor, où sont attendues quelque 100 000 personnes, depuis Londres, distante d’une trentaine de kilomètres.

Les invités avaient de leur côté commencé à arriver en milieu de matinée. Parmi eux, le chanteur britannique Elton John, la joueuse de tennis Serena Williams, l’acteur américain George Clooney et son épouse Amal, l’animatrice de télévision américaine Oprah Wimfrey, l’ancien international de football anglais David Beckam et son épouse l’ex-Spice Girl et styliste Victoria, ainsi que les ex-petites amies de Harry Chelsy Davy et Cressida Bonas.

Karen Long, venue du Texas, est ravie que le prince ait jeté son dévolu sur une Américaine, métisse de surcroît. «C’est si flatteur. On a l’impression qu’elle est l’une d’entre nous», commente cette Noire américaine, qui refuse de dire son âge par coquetterie.

«Nous avons toutes voulu être une princesse, nous pensions que nous ne pourrions pas y arriver, et là voilà! Elle a brisé toutes les barrières», ajoute l’Américaine, tiare de pacotille sur la tête.

Une ambiance bon enfant

Sur la «Long Walk», majestueuse avenue bordée de grands arbres, l’ambiance est détendue et joyeuse. On est venus entre amis, en famille, avec des nappes de pique-nique et des sièges portables.

Le mariage offre un moment de répit bienvenu pour les Britanniques, divisés par le Brexit mais unis autour de la famille royale: des fêtes étaient organisées un peu partout dans le pays pour suivre la cérémonie. D’autant qu’il s’agit du dernier mariage pour toute une génération dans la branche aînée de la famille royale.

Dans la matinée, la Première ministre Theresa May a adressé sur Twitter ses «meilleurs voeux» à Meghan, une ex-actrice de 36 ans, et Harry, 33 ans.

Le couple s’est vu conférer par la reine le titre de duc et duchesse de Sussex, a annoncé le palais de Buckingham, quelques heures avant la cérémonie.

1200 membres du public invités à l'intérieur du château

La cérémonie en présence de la reine Elizabeth II, des membres de la famille royale et amis, comporte plusieurs touches de modernité: le couple a choisi de faire résonner la version de Ben E. King de la chanson «Stand By Me», ou encore l’hymne de l’équipe de rugby du Pays de Galles.

Doria Ragland, venue de Los Angeles, a fait la connaissance des membres de la famille royale et pris le thé vendredi avec la reine au château de Windsor.

Après la cérémonie, les mariés effectueront un tour en calèche à travers la ville et iront au repas donné par la reine au château de Windsor pour les 600 invités du couple. Dans la soirée, une réception organisée par le prince Charles réunira 200 personnes au manoir de Frogmore House, à un kilomètre de là.

La ville de Windsor, pavoisée, a été investie par les fans dès vendredi: certains n’ont pas hésité à dormir dehors pendant plusieurs nuits pour apercevoir les jeunes mariés le long de leur parcours.

Des barrières ont été érigées dans les rues et les médias du monde entier ont installé leurs équipements, sous forte présence policière, avec même des tireurs d’élite sur les toits.

Parmi les invités à la noce figurent 1200 membres du public, qui auront accès à l’enceinte du château. La liste des invités compte aussi plusieurs acteurs de la série télévisée américaine «Suits», qui a révélé Meghan Markle au grand public, dont Patrick Adams, le «mari» de Meghan dans la série, Sarah Rafferty, ou encore Gabriel Macht. 


Le programme de la journée

09h00 (10h00 en Suisse): Les premiers des 2640 invités arrivent dans le parc du château pour assister à l'arrivée des mariés et à celle de leurs invités les plus proches, ainsi qu'à la procession en calèche. Parmi eux, 1200 jeunes, 200 membres d'organisations caritatives, 100 élèves d'écoles avoisinantes, 610 membres de la communauté du château et 530 membres du personnel royal.

09h30: Les premiers des 600 invités au mariage entrent dans la chapelle St George. Les invités arrivent en autocar à la tour ronde du château et se dirigent vers la porte sud de la chapelle.

11h00: Les derniers invités non membres de la famille royale prennent place dans la chapelle.

11h20: Les membres de la famille royale commencent à arriver à pied et en voiture.

11h40: Le prince Harry et son témoin, son frère le prince William, arrivent par les marches ouest de la chapelle, probablement à pied.

La mère de la mariée Doria Ragland arrive à 11h45, suivie peu après de la reine Elizabeth II. Tous entrent dans la chapelle par le porche de Galilée, sur le côté sud. Puis ils se lèvent à l'arrivée de Meghan Markle, accompagnée de ses enfants d'honneur, qui entrera par les marches ouest.

12h00: La célébration commence. Le prince Charles conduit Meghan Markle à l'autel. Le doyen de Windsor, David Conner, dirige le service.

13h00: Les jeunes mariés sortent et saluent les représentants associatifs. Des proches de membres de la famille les saluent depuis les marches, tandis qu'ils quittent le château pour une procession de 25 minutes à travers Windsor.

L'itinéraire les emmène sur la High Street et la Long Walk, une avenue bordée d'arbres qui mène au château de Windsor. Le voyage se fait dans un landau Ascot, tiré par quatre chevaux gris de Windsor (Milford Haven, Storm, Plymouth et Tyrone). Ils sont escortés par le régiment de cavalerie de la maison royale.

13h30: Déjeuner. Une réception est donnée par la reine Elizabeth II au château de Windsor pour le couple et ses 600 invités. Ensuite, le couple et la famille royale poseront pour les photographies officielles prises par le photographe Alexi Lubomirski.

Soirée. Le père de Harry, le prince Charles, organise une réception privée pour la famille et 200 amis proches à Frogmore House, un manoir du XVIIe siècle à environ un kilomètre du château de Windsor.