Des entreprises suisses ont annoncé lundi qu’elles avaient débloqué environ 3,8 millions de francs suisses (2,6 millions d’euros) d’aide en faveur des personnes touchées par le séisme en Haïti.

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis va offrir plus de 2,5 millions de dollars d’aide aux victimes, sous forme financière au profit d’organisations humanitaires et sous forme de médicaments tels que des antibiotiques et des analgésiques, selon un communiqué. Le laboratoire bâlois veut par ailleurs «déterminer ce qu’il est possible d’entreprendre à long terme pour que les personnes touchées par cette tragique catastrophe naturelle soient aidées de manière durable».

L’assureur suisse Zurich Financial Services (ZFS) va quant à lui mettre à disposition, via sa fondation, quelque 250.000 francs suisses collectés par ses salariés, tandis que le distributeur Migros a fait un don d’un million de francs suisses.

Le don de Migros sera versé à l’organisation caritative La chaîne du bonheur qui doit lancer jeudi une journée de solidarité afin de collecter des fonds en faveurs des victimes du tremblement de terre qui a ravagé Haïti.