C’était un duel. C’est désormais une bataille. Et la guerre est programmée, sur fond de valse des traîtres. Entre Eric Zemmour et Marine Le Pen, les deux figures de proue de l’extrême droite française, le moment est aux ralliements et aux traîtrises, pour l’heure en défaveur de la candidate battue par Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle de 2017.