En sourdine depuis le 24 février, la vie politique ukrainienne a connu dimanche soir une bruyante déflagration après la publication de deux décrets présidentiels visant parmi les personnages les plus importants de l’Etat. D’un coup de crayon en guise de signature, Volodymyr Zelensky a débranché Ivan Bakanov, 47 ans, et Iryna Venediktova, 43 ans, patron des services de sécurité (SBU) et procureure générale, de deux des organes sécuritaires les plus important du pays. Ils seraient coupables d’avoir affaibli la défense du pays en se montrant incapables d’enrayer le noyautage de leur agence par des agents russes.