Deux livres donnent actuellement des sueurs froides à Donald Trump. Le premier, The Art of Her Deal, rédigé par Mary Jordan, journaliste au Washington Post et Prix Pulitzer, paru cette semaine, est une biographie de Melania Trump. Il révèle notamment que si l’épouse du président a autant tardé pour déménager de New York à la Maison-Blanche, c’était pour mieux renégocier son contrat de mariage. Le second risque de faire bien plus mal. Son ex-conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, limogé en septembre 2019, se lâche pour de bon. Nerveuse, la Maison-Blanche a tenté de faire interdire le livre à paraître le 23 juin. John Bolton et son éditeur jubilent: quelle meilleure publicité osaient-ils espérer pour The Room Where It Happened, A White House Memoir? L’ouvrage caracole déjà en tête des ventes sur Amazon.

Lire aussi: L’ombre de John Bolton pèse sur le procès en destitution de Trump