U Les 736 eurodéputés ont été élus le 7 juin lors d’un scrutin marqué par une faible participation: 43,1% et… 24,5% en Pologne, d’où est originaire le nouveau président Jerzy Buzek.

U La clef de voûte du pouvoir et surtout des votes futurs est «l’accord technique» négocié entre les conservateurs et les sociaux-démocrates. Cet sorte de «grande coalition» ouverte aux libéraux et aux Verts a dicté la distribution des présidences de commissions. La Française Pervenche Bérès a ainsi perdu la présidence des Affaires économiques au profit de la libérale britannique Sharon Bowles. Elle sera toutefois le rapporteur de la Commission temporaire sur la crise.

U Le parlement investira à l’automne le futur président de la Commission. Le sortant José Manuel Barroso est le candidat des Vingt-Sept. Mais les Verts ont lancé lundi le nom du conservateur britannique Chris Patten. En suggérant que Barroso devienne plutôt président du futur Conseil européen, poste crée par le Traité de Lisbonne.