En Europe, les germanophones sont les plus réticents face à la vaccination. Le constat est celui du Financial Times. Dans un article publié le 10 novembre dernier et relayé par Courrier International, le média britannique tente de cartographier l’hésitation vaccinale en Europe centrale.