Cela aurait dû être simplement une bonne nouvelle et la première piste de sortie pour des Etats membres enlisés dans la gestion du Covid-19. Mais la découverte d’une nouvelle variante contagieuse du coronavirus au Royaume-Uni a quelque peu assombri la décision positive rendue lundi par l’Agence européenne des médicaments (AEM) d’autoriser le vaccin de Pfizer/BioNTech à l’échelle des 27.