Il y a parfois des silences qui en disent long. Le 1er février, le Royaume-Uni fêtait officiellement le troisième anniversaire de sa sortie de l’Union européenne (la sortie juridique de l’UE date du 1er février 2020, tandis que la sortie du marché unique a eu lieu du 1er janvier 2021). Il n’y a eu ni célébration, ni grand discours. La presse l’a à peine mentionné, le gouvernement britannique non plus. Et les sondages sont désormais implacables: environ 60% des Britanniques estiment que le Brexit a été une erreur, alors que l’opinion était encore partagée en deux camps égaux il y a 18 mois.