«Il n’est plus question de réponse graduée. Cette fois nous commencerons d’emblée par le haut de l’échelle des sanctions.» Mardi, la Maison-Blanche a insisté sur les sanctions que pourrait subir la Russie en cas d’invasion de l’Ukraine. Le haut de l’échelle correspondrait-il au président Vladimir Poutine lui-même? «Oui, je peux le concevoir», a répondu Joe Biden.