Syrie

Les exactions des miliciens pro-turcs sèment le chaos dans le nord-est syrien

L’offensive turque déchaîne l’antagonisme arabo-kurde, nourri par des années de ressentiment. Une responsable politique kurde, Havrin Khalaf, 35 ans, a été tuée par les supplétifs d’Ankara

C’est une vidéo barbare en provenance de Syrie, une de plus: sur le bas-côté d’une route, aux abords de Tall Abyad, non loin de la frontière turque, un groupe de miliciens en treillis canardent un homme allongé au sol, les mains liées dans le dos. «Allahou akbar! Bien fait pour ce porc», aboie l’un d’eux, face au nuage de poussière soulevé par la mitraille. «Filme-moi, filme-moi», gueule un autre, tout en pointant sa kalachnikov sur le malheureux.

Lire aussi: Le spectre des revenants de l’EI