énergie

Explosion sans risque nucléaire dans une centrale en Normandie

La centrale de Flamanville a connu une explosion qui ne comporterait pas de risque nucléaire, assure la préfecture

Une explosion est survenue jeudi matin à la centrale nucléaire de Flamanville, en Normandie, et a fait des blessés légers mais elle s'est produite «hors zone nucléaire» et ne pose aucun risque de contamination, selon les autorités locales.

«C'est un événement technique significatif mais il ne s'agit pas d'un accident nucléaire», car l'explosion s'est produite «hors zone nucléaire», a déclaré Olivier Marmion, directeur de cabinet du préfet du département de la Manche.

Cinq personnes ont été «légèrement intoxiquées» mais aucun blessé grave n'est à déplorer, a-t-il indiqué, précisant que les secours étaient sur place.

A 11h, l'incident était «fini», selon les autorités. L'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire a été arrêté après l'explosion.

La centrale nucléaire de Flamanville, en Normandie, est en service depuis les années 1980. Un réacteur nucléaire de troisième génération, dit EPR, conçu pour offrir une puissance et une sûreté accrues, est en cours de construction depuis 2007 à Flamanville. Le chantier a connu plusieurs aléas et sa mise en service, reportée à plusieurs reprises, est fixée désormais à fin 2018, contre 2012 initialement.

Publicité