Neuf personnes ont été tuées mercredi dans deux explosions dans la ville de Kizliar au Daguestan (Caucase russe), dont l’une était un attentat suicide, selon la police locale et les agences russes.

»Il y a neuf morts», a indiqué à l’AFP un porte-parole de la police locale, précisant que la plupart semblaient être des policiers. Selon l’agence Interfax, le chef de la police locale figure parmi les victimes.

Interfax cite également une source du ministère de l’Intérieur local indiquant que la seconde explosion a été provoquée par un kamikaze déguisé en policier.

Ces explosions surviennent deux jours après le double attentat meurtrier dans le métro de Moscou, qui a fait 39 morts et que les autorités ont attribué à deux femmes kamikazes liées à des groupes rebelles du Caucase du Nord.