C’est sans doute le chiffre que l’Elysée attendait, après la déclaration d’Emmanuel Macron lundi soir et avant la Fête nationale du 14 juillet ce mercredi: 67% des Français interrogés par l’institut Odoxa pour Le Figaro soutiennent les mesures contraignantes annoncées par leur président. Mieux, toujours selon cette étude, 75% des personnes interrogées soutiennent la vaccination obligatoire pour les personnels des établissements de santé tandis que six sur dix approuvent l’extension du passe sanitaire obligatoire (61%). La majorité est claire, même si un tiers de la population demeure soit réticente, soit opposée au dispositif sanitaire qui sera mis en œuvre durant l’été. A moins d’un an de la prochaine élection présidentielle en avril 2022, l’autorité de l’Etat pour faire face à la pandémie est globalement acceptée.