Un prêtre condamné en première instance par la justice milanaise à 6 ans et 4 mois de prison pour pédophilie est acquitté par un tribunal ecclésiastique. La nouvelle est donnée le 25 novembre par l’association des victimes italiennes d’abus sexuels dans l’Eglise, «L’Abuso». Un seul média transalpin reprendra l’information le lendemain. Ainsi, le religieux «reste prêtre» et sera «remis dans une paroisse», traduit en d’autres termes Francesco Zanardi. Dans la lutte de l’Eglise contre la pédophilie, «ne pas remettre des hommes condamnés parmi les enfants devrait être la première chose à faire, non? s’emporte le fondateur du réseau de victimes. En Italie, l’Eglise marche impunément.»

Lire aussi: Abus sexuels: le pape publie une législation pour le Vatican