Des tirs de déclenchement d’avalanches, prévus samedi matin aux entrées du tunnel, n’ont pu avoir lieu en raison de problèmes techniques. Le tunnel a donc été fermé «pour des raisons de sécurité», et cela «jusqu’à dimanche matin au plus tôt», a indiqué le Centre régional d’information routière (Crir) de Haute-Savoie (France).

Le Crir conseille aux automobilistes circulant en région Rhône-Alpes (centre-est) à destination de l’Italie de rejoindre Turin et Milan par le tunnel du Fréjus (Savoie, sud-est).

Météo France a émis vendredi un bulletin de vigilance orange pour la Savoie et la Haute-Savoie en raison d’un risque d’avalanche très élevé sur plusieurs massifs de ces deux départements.

A 2’000 mètres, les chutes de neige attendues entre vendredi matin et samedi après-midi devraient atteindre 80 cm à 1 mètre dans les massifs du Mont-Blanc, du Beaufortain, de la Maurienne, de la Haute-Tarentaise et de la Vanoise, 40 à 70 cm dans les autres massifs des Alpes du Nord, selon Météo France. Cette alerte météorologique doit prendre fin samedi aux alentours de 15H00 GMT.