Les États-Unis sont prêts à offrir 25 millions de dollars pour des informations permettant la capture de Saddam Hussein, a annoncé jeudi Paul Bremer. L'administrateur civil américain a ajouté qu'une récompense de 15 millions sera offerte pour les informations conduisant à la capture de l'un de ses deux fils.

Les attaques contre les troupes américaines s'intensifient à Bagdad et dans les régions sunnites du nord et de l'ouest de l'Irak. Dans la banlieue nord de la capitale, un soldat américain et un garçon âgé de 6 ans ont été blessés dans un échange de tirs entre les forces américaines et un homme armé, accompagné du garçon. L'homme armé a été tué. A Ramadi, à l'ouest de Bagdad, six militaires ont été blessés par «un engin explosif» lancé contre leur convoi de deux véhicules. Une autre attaque dans la capitale a fait trois blessés parmi les GI's. Un civil irakien a été tué.

Paul Bremer a demandé des renforts de troupes et de responsables civils afin de maintenir l'ordre et de restaurer des services publics en Irak, rapporte jeudi le journal The Philadelphia Inquirer.