La décision est tombée le 11 avril. La «Fearless Girl», qui alimente une curieuse saga depuis des mois, restera finalement à son emplacement actuel, devant la Bourse de New York. Du moins jusqu'au début de 2023. Mais la ville, le propriétaire de la sculpture et l'artiste ont six mois pour s'entendre sur le sort final de l'oeuvre.

Devant la bourse de New York, elle brave ces jours, mains sur les hanches et queue de cheval en l’air, des températures en dessous de zéro. Mais la Fearless Girl (fillette intrépide) de l’artiste Kristen Visbal ne doit pas uniquement faire face à une météo peu clémente: elle est aussi au cœur de polémiques, qui ne détournent pas autant son regard de la façade du New York Stock Exchange. Du moins, pour l’instant. Voici son histoire.