L’éloge dit la division de l’Amérique et la volonté d’une grande partie du pays de tourner la page chaotique des années Trump à deux jours de l’élection présidentielle du 3 novembre: l’un des derniers soutiens remarqués apportés par le monde de la culture à Joseph Biden est venu du mensuel Rolling Stone. D’ordinaire, le magazine de l’Amérique alternative et débridée salue les légendes de la musique ou des arts et les briseurs de tabous. Changement radical pour son numéro de novembre: sa couverture montre une photo plus que classique du candidat démocrate de 77 ans. Avec cette légende: «Le moment Biden. Pourquoi il est le bon leader pour reconstruire l’Amérique». Tout est dit.