Le parti Russie unie de Vladimir Poutine obtient la majorité absolue à la chambre basse du Parlement (Douma) avec 238 députés sur 450, selon les chiffres «de la répartition préliminaires des mandats» annoncés lundi par la commission électorale.

Le Parti communiste, arrivé deuxième aux législatives de dimanche, aura 92 députés, le parti Russie juste (centre-gauche) 64 et le parti libéral-démocrate (nationaliste) 56, en vertu des règles de répartition des sièges de ce scrutin à la proportionnelle, a indiqué Vladimir Tchourov, le président de la commission électorale centrale.

La majorité absolue à la Douma est de 226 députés sur 450.

La répartition des mandats de députés a été calculée sur la base du dépouillement dans 96% des bureaux de vote. Russie unie recueille 49,54% des voix, un niveau toujours très élevé mais qui représente une baisse d’environ 15 point comparé au scrutin en 2007 (64,3%).

Le parti de Poutine avait obtenu 315 sièges à la Douma aux élections de 2007, et perd donc la majorité des deux tiers qui lui a permis de modifier la Constitution.