L'essentiel

La Suisse a enregistré en 24 heures 4509 cas supplémentaires et 79 décès, des chiffres en légère baisse par rapport à mercredi (4876) mais toujours au-dessus de ceux de mardi (4241 cas).

La journée de jeudi a été marquée par le débat sur le ski: faut-il ouvrir les stations ou non? L'Allemagne va faire pression pour un moratoire en Europe. L'Autriche refuse. La France tente le compromis.

Retrouvez le suivi de la journée de mercredi


■ Alain Berset évoque prudemment des «mesures pour les fêtes»

Les prochaines semaines seront déterminantes dans la lutte contre le coronavirus, a insisté ce jeudi Alain Berset, qui a rencontré des ministres cantonaux de la Santé. Même si la plupart des chiffres de l'épidémie de coronavirus sont en recul, il faut «poursuivre le travail», insiste Alain Berset. Le ministre a rappelé que l'évolution était asymétrique: si les cantons romands ont connu une baisse très rapide du nombre de cas, certains cantons alémaniques affichent un taux de reproduction du virus supérieur à 1.

Afin de limiter les risques durant les dernières semaines de l'année, le Conseil fédéral souhaite pouvoir avec les cantons d'un paquet de mesures pour les fêtes de fin d'année. Ce paquet incluerait les sports d'hiver, glisse l'agence ATS.


■ Des stations de ski sans remontées? «Aberration», tonnent les responsables

C'est le feuilleton de la fin de semaine: ouvrir les stations de ski ou pas (lire ci-dessous). En France, le président Emmanuel Macron a annoncé mardi qu'une ouverture des stations n'était pas envisageable avant janvier. Légère adaptation par le premier ministre Jean Castex: les stations pourront ouvrir à Noël... mais les remontées mécaniques resteront fermées. 

Le premier ministre a déclaré ce jeudi: «Bien entendu, il sera loisible à chacun de se rendre dans ces stations pour profiter de l'air pur de nos belles montagnes, des commerces – hors bars et restaurants – qui seront ouverts. Simplement, toutes les remontées mécaniques et les équipements collectifs seront fermés au public.»

«Aberration!», tonne à l'agence AFP Alexandre Maulin, président de Domaines skiables de France, qui se dit «atterré»: «Les demandes d'annulations s'il n'est pas possible de faire du ski sont gigantesques: 85 à 90% des gens qui viennent à la montagne font du ski», rappelle Alexandre Maulin.


■ La Grèce prolonge son confinement

La Grèce a annoncé ce jeudi matin le prolongement du confinement jusqu'au 7 décembre pour combattre la deuxième vague du Covid-19, car «la charge épidémiologique reste élevée», a indiqué le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas.

Pour chaque sortie, les habitants en Grèce devront donc obtenir le feu vert des autorités, par SMS. Seuls les commerces essentiels, supermarchés et pharmacies, resteront ouverts.


■ L'Angleterre divisée en zones

Le premier ministre Boris Johnson a annoncé récemment un relâchement des mesures anti-covid. Ce jeudi matin, le gouvernement a précisé les contours du semi-déconfinement. Partout en Angleterre, les commerces non essentiels pourront rouvrir et les écoles resteront ouvertes. Le télétravail est recommandé dans tous les cas. Les autres décisions s'articulent par zones.

Niveau d'alerte le plus élevé: à Birmingham, Manchester, Newcastle, Bristol et Leeds, les pubs et restaurants resteront fermés, ne pouvant proposer que de la vente à emporter ou des livraisons. Il sera interdit de rencontrer des personnes n'appartenant pas à son foyer, à l'intérieur comme à l'extérieur, sauf exceptions comme des parcs.

Risque «élevé» (niveau 2): à Londres notamment, les pubs et restaurants ne peuvent ouvrir que s'ils servent des repas et les réunions entre différents foyers sont limitées à six personnes à l'extérieur, mais interdites à l'intérieur.

Niveau d'alerte «moyen»: le moins élevé, qui ne concerne que trois régions, les Cornouailles, l'Ile de Wight et les Iles Scilly.


■ Légère baisse des contaminations en Suisse par rapport à mardi

La Suisse compte jeudi 4509 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 79 décès supplémentaires sont à déplorer et 198 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 28 740 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 15,69%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 59 632. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi en moyenne 689,8 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 313 978 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 2 652 082 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 4109 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 12 584.


■ Fort lobbying en France pour l'ouverture des stations

«Oui, Monsieur le Président, il FAUT ouvrir les stations à Noël»: les professionnels du ski et les élus de montagne ont lancé jeudi un appel pressant dans une tribune commune dont l'agence AFP a pris connaissance.

Alors qu'Emmanuel Macron a jugé mardi a priori «impossible» une ouverture des stations pour la fin d'année, ces acteurs ne voient «aucune raison crédible à ne pas ouvrir» dès les vacances de Noël, écrivent-ils dans ce document.

Le texte est signé par une cinquantaine d'élus, députés, présidents de région, comme Jeanine Dubié, députée des Hautes-Pyrénées et présidente de l'Association nationale des élus de la montagne, et par une quinzaine d'organismes et entreprises, Domaines skiables de France, Compagnie des Alpes, Club Méditerranée ou Pierre et Vacances...

«Toutes les parties prenantes se sont préparées à l'ouverture, les stations sont prêtes et les équipes sont embauchées. Les professionnels ont tenu le plus grand compte de la crise sanitaire que nous traversons, d'abord par civisme mais aussi parce que c'est leur intérêt bien compris d'offrir aux visiteurs un environnement qui les rassure», assurent-ils dans cette tribune placée sous le hashtag #CET HIVER, JE SKIE!

La question de l'ouverture ou non des stations de ski prend une dimension européenne. Mercredi soir, la chancelière allemande Angela Markel a annoncé vouloir demander un moratoire sur le ski dans l'UE – sans y croire. L'Autriche exclut de fermer ses stations.

Lire aussi: Parcours d’obstacles hivernal pour les stations de ski


■ Nouveaux records en Russie

La Russie a enregistré jeudi de nouveaux records de contaminations et de décès quotidiens dus au coronavirus, une semaine après avoir dépassé la barre des deux millions de malades, relate l'AFP.

Au cours des dernières 24 heures, 25 487 nouveaux cas et 524 décès ont été enregistrés par les autorités sanitaires, pour un total de 2 187 990 contaminations et 38 062 décès depuis le début de la pandémie.

Ce bilan reflétant une létalité bien moindre qu'ailleurs dans le monde est toutefois sujet à caution, les autorités ne recensant que les décès qui, après autopsie, ont pour cause première établie le coronavirus.

Entre avril et septembre 2020, la surmortalité était ainsi d'environ 117 000 décès supplémentaires par rapport à l'an passé, selon l'agence des statistiques Rosstat, alors que seulement 28 000 décès dus au Covid-19 ont été enregistrés sur la période.

Les deux plus grandes villes de Russie, Moscou et Saint-Pétersbourg, sont les plus touchées avec 6075 et 3669 nouveaux cas jeudi mais le reste du pays, où les infrastructures médicales sont bien moins développées, concentre près de 60% des cas.


■ Des inégalités creusées dans le télétravail

La crise de coronavirus a exacerbé l'inégalité des conditions de travail entre les hommes et les femmes, et ces dernières ont été les grandes perdantes de la crise, selon Travail.Suisse. Son baromètre sur les conditions de travail indique également que le télétravail est généralement considéré comme une «épée à double tranchant».

Déjà avant la pandémie, les notes données par les femmes à leurs conditions de travail étaient moins bonnes que celles attribuées par leurs collègues masculins. Cette différence entre ces deux groupes de salariés a plus que doublé en 2020, montrant une exacerbation de l'inégalité des conditions de travail, indique le syndicat dans un communiqué.

Le secteur de la santé a été particulièrement affecté. Il est le seul domaine à recevoir uniquement des notes plus faibles que l'année précédente dans le baromètre.


■ Aux Philippines, une aide d'Etat

Aux Philippines, au moins 18 millions de foyers à bas revenus sont affectés par la crise du coronavirus.

Ici, des files d'attente pour la distribution de soutien financiers de l'Etat à Bagong Silangan, ville de Quezon, le 26 novembre 2020.


■ L'Allemagne maintient ses mesures covid

«Nous devons encore faire des efforts. Le nombre d'infections quotidiennes se situe encore à un niveau beaucoup trop élevé»

a déclaré mercredi soir Angela Merkel à l'issue de plus de sept heures de discussions avec les dirigeants des 16 Etats régionaux allemands.

Les restrictions décidées lors d'une précédente séance en novembre vont donc continuer à s'appliquer «jusqu'au début du mois de janvier, à moins que nous ayons une diminution inattendue du taux d'infection mais cela est à ce stade improbable», a expliqué la la chancelière allemande.

Bars, restaurants, lieux culturels ou encore clubs de sport devraient ainsi rester fermés pendant encore plus d'un mois. L'accès aux magasins sera également restreint.

L'Allemagne comptait mercredi 961 320 cas officiellement déclarés de Covid-19 (+18 633 en 24h) et 14 771 décès (+410, nouveau record), selon l'institut Robert Koch.

Lire aussi:  Berlin met la pression sur l'Union européenne pour interdire les séjours de ski


■ La Corée du Sud craint une troisième vague

La Corée du Sud a fait état jeudi de près de 600 nouveaux cas de coronavirus sur 24 heures, soit le nombre de contaminations le plus élevé depuis mars. Ce regain fait craindre une troisième vague épidémique dans le pays.

Alors que les autorités recensaient ces dernières semaines entre 100 et 300 nouveaux cas en moyenne par jour, elles en ont enregistré 583, liés principalement à des foyers de contamination dans des entreprises, des écoles, des salles de sport et des petits rassemblements à Séoul et dans sa région, a indiqué l'Agence de prévention et de contrôle des maladies de Corée.

Des cas ont également été détectés au sein de l'armée, notamment chez des dizaines de recrues dans un centre d'entraînement, ce qui a poussé le ministère de la Défense à renforcer ses mesures de précaution.



Les nouveaux cas en Suisse (par 24 heures) depuis début mai:

  • Mercredi 25 novembre: 4876.
  • Mardi 24 novembre: 4241.
  • Lundi 23 novembre (pour les 3 jours): 9751.
  • Vendredi 20 novembre: 4946.
  • Jeudi 19 novembre: 5007.
  • Mercredi 18 novembre: 6114.
  • Mardi 17 novembre: 4560.
  • Lundi 16 novembre (pour les trois jours): 12 839.
  • Vendredi 13 novembre: 6739.
  • Jeudi 12 novembre: 6924.
  • Mercredi 11 novembre: 8270.
  • Mardi 10 novembre: 5980.
  • Lundi 9 novembre (pour les trois jours): 17 309 cas.
  • Vendredi 6 novembre: 9409 cas.
  • Jeudi 5 novembre: 10 128.
  • Mercredi 4 novembre: 10 073.
  • Mardi 3 novembre: 6126.
  • Lundi 2 novembre (pour les trois jours): 21 926.
  • Vendredi 30 octobre: 9207.
  • Jeudi 29 octobre: 9386.
  • Mercredi 28 octobre: 8616.
  • Mardi 27 octobre: 5949.
  • Lundi 26 octobre (pour les trois jours): 17 440.
  • Vendredi 23 octobre: 6634.
  • Jeudi 22 octobre: 5256.
  • Mercredi 21 octobre: 5596.
  • Mardi 20 octobre: 3008.
  • Lundi 19 octobre (pour les trois jours): 8737.
  • Vendredi 16 octobre: 3015.
  • Jeudi 15 octobre: 2613.
  • Mercredi 14 octobre: 2823.
  • Mardi 13 octobre: 1445.
  • Lundi 12 octobre (pour les 3 jours): 4068.
  • Vendredi 9 octobre: 1487.
  • Jeudi 8 octobre: 1172.
  • Mercredi 7 octobre: 1077.
  • Mardi 6 octobre: 700.
  • Lundi 5 octobre (pour les 3 jours): 1548.
  • Vendredi 2 octobre: 552.
  • Jeudi 1er octobre: 550.
  • Mercredi 30 septembre: 411.
  • Mardi 29 septembre: 225.
  • Lundi 28 septembre (pour les 3 jours): 782.
  • Vendredi 25 septembre 488.
  • Jeudi 24 septembre: 391.
  • Mercredi 23 septembre: 437.
  • Mardi 22 septembre: 286.
  • Lundi 21 septembre (pour les 3 jours): 1095.
  • Samedi 19, dimanche 20 septembre: l’OFSP a arrêté de diffuser les chiffres le week-end.
  • Vendredi 18 septembre: 488.
  • Jeudi 17 septembre: 530.
  • Mercredi 16 septembre: 514.
  • Mardi 15 septembre: 315.
  • Lundi 14 septembre: 257.
  • Dimanche 13 septembre: 475.
  • Samedi 12 septembre: 465.
  • Vendredi 11 septembre: 528.
  • Jeudi 10 septembre: 405.
  • Mercredi 9 septembre: 469.
  • Mardi 8 septembre: 245.
  • Lundi 7 septembre: 191.
  • Dimanche 6 septembre: 444.
  • Samedi 5 septembre: 425.
  • Vendredi 4 septembre: 405.
  • Jeudi 3 septembre: 364.
  • Mercredi 2 septembre: 370.
  • Mardi 1er septembre: 216.
  • Lundi 31 août: 163.
  • Dimanche 30 août: 292.
  • Samedi 29 août: 376
  • Vendredi 28 août: 340.
  • Jeudi 27 août: 361.
  • Mercredi 26 août: 383.
  • Mardi 25 août: 202.
  • Lundi 24 août: 157.
  • Dimanche 23 août: 276.
  • Samedi 22 août: 295.
  • Vendredi 21 août: 306.
  • Jeudi 20 août: 266.
  • Mercredi 19 août: 311.
  • Mardi 18 août: 197.
  • Lundi 17 août: 187.
  • Dimanche 16 août 200.
  • Samedi 15 août: 253.
  • Vendredi 14 août: 268.
  • Jeudi 13 août: 234.
  • Mercredi 12 août: 274.
  • Mardi 11 août: 187.
  • Lundi 10 août: 105.
  • Dimanche 9 août: 152.
  • Samedi 8 août: 182.
  • Vendredi 7 août: 161.
  • Jeudi 6 août: 181.
  • Mercredi 5 août 181.
  • Mardi 4 août: 130.
  • Lundi 3 août: 66.
  • Dimanche 2 août: 138.
  • Samedi 1er août: 180.
  • Vendredi 31 juillet: 210.
  • Jeudi 30 juillet: 220.
  • Mercredi 29 juillet: 193.
  • Mardi 28 juillet: 130.
  • Lundi 27 juillet: 65.
  • Dimanche 26 juillet: 110.
  • Samedi 25 juillet: 148.
  • Vendredi 24 juillet: 154.
  • Jeudi 23 juillet: 117.
  • Mercredi 22 juillet: 141.
  • Mardi 21 juillet: 108.
  • Lundi 20 juillet: 20.
  • Dimanche 19 juillet: 99.
  • Samedi 18 juillet: 110.
  • Vendredi 17 juillet: 92.
  • Jeudi 16 juillet: 142.
  • Mercredi 15 juillet: 132
  • Mardi 14 juillet: 70.
  • Lundi 13 juillet: 63.
  • Dimanche 12 juillet: 85.
  • Samedi 11 juillet: 108.
  • Vendredi 10 juillet: 104.
  • Jeudi 9 juillet: 88.
  • Mercredi 8 juillet: 129.
  • Mardi 7 juillet: 54.
  • Lundi 6 juillet: 47.
  • Dimanche 5 juillet: 70.
  • Samedi 4 juillet: 97
  • Vendredi 3 juillet: 134.
  • Jeudi 2 juillet: 116.
  • Mercredi 1er juillet: 137.
  • Mardi 30 juin: 62.
  • Lundi 29 juin: 35.
  • Dimanche 28 juin: 62.
  • Samedi 27 juin: 69.
  • Vendredi 26 juin: 58.
  • Jeudi 25 juin: 52.
  • Mercredi 24 juin: 44.
  • Mardi 23 juin: 22.
  • Lundi 22 juin: 18.
  • Dimanche 21 juin: 18.
  • Samedi 20 juin: 26.
  • Vendredi 19 juin: 17.
  • Jeudi 18 juin: 17.
  • Mercredi 17 juin: 14.
  • Mardi 16 juin: 37.
  • Lundi 15 juin: 14.
  • Dimanche 14 juin: 23.
  • Samedi 13 juin: 31.
  • Vendredi 12 juin: 19.
  • Jeudi 11 juin: 33.
  • Mercredi 10 juin: 23.
  • Mardi 9 juin: 16.
  • Lundi 8 juin: 7.
  • Dimanche 7 juin: 9.
  • Samedi 6 juin: 20.
  • Vendredi 5 juin: 23.
  • Jeudi 4 juin: 20.
  • Mercredi 3 juin: 19.
  • Mardi 2 juin: 3.
  • Lundi 1er juin: 9.
  • Dimanche 31 mai: 17.
  • Samedi 30 mai: 17
  • Vendredi 29 mai: 32.
  • Jeudi 28 mai: 20.
  • Mercredi 27 mai: 15.
  • Mardi 26 mai: 15.
  • Lundi 25 mai: 10.
  • Dimanche 24 mai: 11.
  • Samedi 23 mai: 18.
  • Vendredi 22 mai: 13.
  • Jeudi 21 mai 36
  • Mercredi 20 mai: 40.
  • Mardi 19 mai: 21.
  • Lundi 18 mai: 10.
  • Dimanche 17 mai: 15.
  • Samedi 16 mai: 58
  • Vendredi 15 mai: 56.
  • Jeudi 14 mai: 50.
  • Mercredi 13 mai: 33.
  • Mardi 12 mai: 36.
  • Lundi 11 mai: 39.
  • Dimanche 10 mai: 54.
  • Samedi 9 mai: 44.