Ce n’est pas un retour au confinement strict des mois de mars-juin 2020. Mais le pays se retrouvera bel et bien, à partir de dimanche, mis en mode pause pour quatre semaines.

Emmanuel Macron l’a annoncé mercredi soir lors d’une allocution télévisée depuis l’Elysée: les mesures de confinement actuellement en vigueur dans 19 départements français seront étendues à partir de samedi minuit à l’ensemble du territoire. Tous les commerces devront fermer, sauf ceux actuellement autorisés à rester ouverts, à commencer par les commerces alimentaires. Les écoles fermeront aussi leurs portes, et ce, jusqu’au début mai, vacances scolaires de Pâques incluses. Le télétravail ne devient pas obligatoire, mais il devra être «systématisé» par les entreprises. Les déplacements seront restreints à moins de 10 kilomètres pour les loisirs, avec impossibilité de se rendre d’un département à l’autre sans «raisons impérieuses». Le couvre-feu national demeure en vigueur de 19 heures à 6 heures du matin. Aucune nouvelle mesure n’a été annoncée pour les visiteurs étrangers dont l’entrée sur le territoire est actuellement conditionnée à un motif impérieux, à un test PCR de moins de 72 heures et à une quarantaine volontaire de sept jours.