Le meilleur résumé de ce second tour des élections municipales françaises se trouve sans doute à Lyon. La capitale des Gaules fut, durant la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, le tremplin vers la victoire pour ce dernier, dont le meilleur allié était en 2017 le maire sortant socialiste, Gérard Collomb.

Lire aussi: Vague verte en France où le RN emporte Perpignan et Edouard Philippe gagne au Havre