Comment raconter l’Amérique? A chacun de ses déplacements aux Etats-Unis depuis le début des années 1980, l’éditeur Francis Geffard s’interroge. Ses interlocuteurs? Les meilleurs écrivains américains, dont la plupart se rangent, sans surprise, parmi les opposants les plus acharnés de Donald Trump et de ses supporters. L’assaut sur le Capitole à Washington, mercredi soir, n’a fait que confirmer ses pires pressentiments.

Lire aussi: Nicole Bacharan: «La démocratie américaine s’est vue mourir»