L’acte barbare d’un jeune de 18 ans en rupture scolaire qui a tué 19 enfants de 7 à 11 ans et deux enseignantes dans le Texas a beau semer l’effroi et susciter les condoléances des dirigeants du monde entier, il se reproduira. Comme une terrible fatalité. Le choc exprimé par le président Joe Biden ne fait que cacher son impuissance.