Pierre de Villiers sait qu’il est aujourd’hui attendu (et entendu) par une large partie de l’opinion française. Ses deux précédents livres – Qu’est-ce qu’un chef? et Servir – ont été des best-sellers. L’Equilibre est un courage (Fayard), tout juste publié, prend le même chemin. Pourquoi cette frénésie d’écriture pour l’ancien chef d’Etat-major des armées, démissionnaire en novembre 2017, peu de temps après l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron avec lequel ses divergences étaient rendues publiques? Alors que l’Assemblée nationale dénonce «une gestion défaillante» de l’Etat dans son rapport d’enquête sur la pandémie, il nous livre ses réponses.

Le Temps: La France est-elle en si mauvaise posture? Le coronavirus fait des ravages bien au-delà des frontières françaises.