Une seule voiture parcourra ce lundi le nouveau pont de Gênes. Le président de la République, Sergio Mattarella, sera le premier à rouler officiellement sur le Genova San Giorgio à l’occasion de son inauguration, moins de deux ans après l’écroulement de la vieille structure ayant emporté la vie de 43 personnes. Les autorités locales et nationales observeront le véhicule du chef de l’Etat depuis l’autre chaussée, deux jours avant l’ouverture effective du pont. La crise sanitaire, la crise économique rampante et la pluie annoncée ne gâcheront pas la fête en ce moment de fierté nationale. La nouvelle construction a été érigée, pour l’Italie, en un temps record.

Lire aussi: Près de deux ans après son effondrement, pose du dernier tronçon du nouveau pont de Gênes