Les esprits s’échauffent en Grande-Bretagne depuis que la secrétaire d’Etat à la Culture, Nadine Dorries, a annoncé le possible gel de la redevance versée à la BBC. Les trois-quarts du financement du radiodiffuseur de service public reposent sur ces versements réalisés par tous les foyers équipés d’un poste de télévision ou utilisant le service de streaming iPlayer de la BBC.