«Nous allons de nouveau vers des élections, dans quelques jours, dans de très mauvaises conditions», a affirmé Evangélos Vénizélos, à l’issue d’une réunion cruciale avec quatre autres chefs de partis politiques, convoquée par le chef de l’Etat Carolos Papoulias. «Les efforts de formation d’un gouvernement se sont conclus sans succès», a dans la foulée confirmé un communiqué de la Présidence, lu en direct par un journaliste de la télé publique Net.