C’est le premier décès en France d’une personne atteinte de ce nouveau virus grippal.

L’Institut de veille sanitaire (InVS) précise toutefois dans son communiqué que «les conclusions de l’évaluation clinique ne sont pas en faveur d’un décès directement lié au virus A(H1N1)».

«Cette jeune fille souffrait d’une maladie grave, compliquée d’une autre infection pulmonaire sévère, autre que la grippe», indique le texte. «Dans le cadre d’un bilan systématique lié au contexte de l’épidémie actuelle, une recherche du virus A (H1N1) 2009 a été effectuée et s’est révélée positive», poursuit-il.

La jeune fille est décédée à l’hôpital de Brest (ouest), il y a au moins une semaine, selon l’InVS.

Par ailleurs, une jeune femme est décédée plus tôt jeudi en Belgique des suites d’une contamination au virus de la grippe porcine, devenant la première victime de cette maladie dans le pays. La jeune femme, d’une trentaine d’années, avait été admise lundi aux urgences, après avoir à l’origine ressenti de «faibles symptômes grippaux» tels que mal de tête, fièvre légère et toux, a annoncé le commissariat interministériel sur la grippe dans un communiqué.

Son état n’était alors «pas préoccupant» selon les médecins. Mais elle est finalement décédée jeudi matin d’une «double pneumonie d’origine virale» malgré des soins intensifs. «Les analyses ont en même temps confirmé la présence du virus de la grippe porcine», a précisé le communiqué.

«La pneumonie dont souffrait la jeune femme est une complication provoquée par la grippe», a précisé une porte-parole du commissariat interministériel.

En Belgique, les statistiques récentes témoignent d’une accélération du nombre d’infections dans la population. Si 126 cas avaient été répertoriés entre le 27 avril et le 13 juillet, 600 ont été enregistrés au cours des deux semaines suivantes, selon les estimations du commissariat interministériel belge.

Ce dernier a toutefois relativisé ces chiffres en estimant qu’ils n’étaient pas plus inquiétants que ceux liés à la grippe saisonnière au cours des dernières années. Il a ajouté que «pour le moment, la circulation du virus H1N1 est encore faible au sein de la population».

La Belgique devient le quatrième pays de l’Union européenne à enregistrer un décès lié à ce virus de la grippe, après la Grande-Bretagne, qui totalise 31 morts selon un dernier bilan, l’Espagne avec sept décès et la Hongrie avec un mort.

Un homme de 39 ans est décédé des suites de la grippe porcine à Taïwan, qui comptabilise ainsi son premier cas mortel de contamination par le virus A (H1N1). La victime souffrait d’un cancer du foie et d’une hépatite et est décédé du cumul des problèmes de foie avec la grippe porcine.