Tantôt paradisiaques, sablonneuses, luxuriantes, tantôt battues par les vents, rocailleuses, inhospitalières… Il est souvent question de paysage lorsque l’on évoque les îles. Pourtant, un îlot peut cacher plus que quelque espèce exotique: il est bien souvent porteur d’histoires. Et ce sont ces récits insulaires que «Le Temps» vous conte cet été.

Les épisodes précédents: 

C’est une petite île new-yorkaise, au large du Bronx. Hart Island fait 1,6 kilomètre sur 400 mètres et reste inaccessible, à de rares exceptions près. Méconnue, elle a pourtant une histoire riche et tourmentée. Cimetière public de la ville, elle abrite des fosses communes depuis 1869. Indigents, individus dont personne n’a réclamé le corps et bébés mort-nés y sont enterrés. Il a fallu la pandémie de Covid-19 pour que l’île fasse de nouveau parler d’elle.

Lire aussi: Des morts du Covid-19 enterrés temporairement sur une île de New York?