Hunter Biden refait parler de lui. Le fils du président démocrate, mouton noir de la famille, connu pour ses ex-addictions au crack, ses problèmes d’alcool et ses affaires financières et commerciales douteuses, fait l’objet d’une enquête du Ministère de la justice, qui s’est accélérée ces derniers mois. Selon CNN, les témoignages se multiplient. De son côté, Donald Trump n’hésite pas, en pleine guerre d’Ukraine, à inviter le président russe Vladimir Poutine à dévoiler des informations «compromettantes» sur Hunter Biden.