Syrie

A Idlib, en attendant l'offensive finale

Syrie Depuis une semaine, les forces russes et les milices loyales à Bachar el-Assad font régner la terreur à Idlib. Dans quel but?

Jeudi, c’était le 13e hôpital qui partait en fumée. Une fois de plus, les cliniques et les centres de soins sont systématiquement pris pour cible par l’aviation russe et les forces loyales à Bachar el-Assad. Le prélude à la grande offensive tant annoncée contre Idlib, la dernière province syrienne aux mains de l’insurrection, où s’entassent désormais pas loin de 3 millions de Syriens?