Ignazio Cassis est rentré vendredi soir d’une intense tournée en Algérie, au Mali, au Sénégal et en Gambie. Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a signé avec le Sénégal deux accords dans les domaines aérien et environnemental. Une tournée sans faux pas, alors que le conseiller fédéral est contesté jusqu’à l’intérieur de son département. Le ministre va maintenant replonger dans des dossiers, notamment les relations avec l’Union européenne, où il est attendu au tournant. Il a répondu à nos questions vendredi dans l’avion du retour.

Le Temps: A la suite de ce voyage en Afrique, y aura-t-il de nouveaux moyens financiers dédiés à ce continent?