nord

Les îles Féroé voteront sur leur indépendance l'année prochaine

La coalition au pouvoir va soumettre un projet de Constitution ouvrant la voie à l’autodétermination

Les îles Féroé, archipel autonome du Danemark dans l'Atlantique Nord, ont annoncé samedi l'organisation d'un référendum le 25 avril 2018 sur une nouvelle Constitution leur donnant le droit à l'autodétermination. «La Constitution féroïenne définira notre identité en tant que Nation et nos droits fondamentaux et devoirs en tant que peuple, y compris le droit à l'autodétermination», a déclaré dans un communiqué le Premier ministre Aksel Johannesen.

Une large autonomie depuis 1948

Ce territoire, qui devrait atteindre cette année les 50 000 habitants, est situé entre l'Islande, l'Écosse et le Danemark. Il a obtenu son autonomie en 1948, mais les affaires étrangères et la défense restent du ressort du Danemark.

Le projet de Constitution prévoit également «que le peuple féroïen devra être consulté par référendum sur les questions d'approfondissement de l'indépendance vis-à-vis du Danemark ou d'intégration au sein du Danemark», a précisé le chef de gouvernement.

Hors de l'UE

Idem pour «l'adhésion à des organisations supranationales, telles que l'Union européenne», en dehors de laquelle les Féroé sont toujours restées.

Aksel Johannesen est à la tête d'un gouvernement comprenant son propre parti, les sociaux-démocrates, et deux autres, République (gauche, indépendantiste) et Progrès (libéral, indépendantiste).

L'économie de l'archipel est fortement dépendante de la pêche, qui représente 95% des exportations, mais aussi d'une subvention annuelle de 650 millions de couronnes danoises (68 millions d'euros) versée par Copenhague.

Archive en 2008: Les pêcheurs des Féroé au secours de l'Islande

Publicité