«Impeaché», mais pas destitué. Le vote de la Chambre des représentants a beau être historique, la fin de la tragicomédie qui se déroule à Washington est déjà connue: quoi qu’il fasse, Donald Trump sera acquitté au Sénat. Le scénario voyant 20 sénateurs républicains lui tourner le dos apparaît comme tout à fait irréaliste.

Fin du suspense? Si l’affaire semble close, sous-estimer le vote qui vient de se dérouler serait une erreur. Donald Trump est désormais le troisième président à être mis en accusation – après Andrew Johnson (1868) et Bill Clinton (1998) –, une «prouesse» qui restera à jamais liée à son nom. Et la démocrate Nancy Pelosi, la speaker de la Chambre, consciente que le procès en destitution au Sénat tournera en faveur des républicains, pourrait bien être tentée de le bloquer. Comment? En refusant de transmettre le dossier de mise en accusation sans l’obtention de certaines garanties.