Tout a commencé vendredi soir. La foudre aurait frappé l’un des huit dépôts de pétrole de Matanzas, cité croquignolette de 140 000 habitants, proche de Varadero. «Il y a eu une défaillance du système des paratonnerres qui n’ont pas pu résister à la puissance de la décharge électrique», assure le quotidien Granma. L’incendie a gagné un deuxième dépôt de pétrole samedi. Il semblait sur le point d’en atteindre un troisième dimanche soir. Près de 2000 habitants ont été évacués, 122 personnes ont été hospitalisées, 17 autres sont toujours portées disparues et un pompier est décédé.