Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La ville de Santa Rosa, en Californie, a été particulièrement touchée par les incendies./AP/Eric Risberg
© Josh Edelson

Etats-Unis

Les incendies s'étendent en Californie

Les flammes ont ravagé plus de 115 000 hectares et causé la mort d'au moins 17 personnes. Les forts vents attendus dans la journée pourraient encore aggraver la situation. Donald Trump a déclaré l'état de catastrophe naturelle

Les couleurs des vignes à l'automne ne sont plus qu'un souvenir. Les violents incendies continuaient de s’étendre au nord de la Californie ce mercredi, transformant tout en cendres grises sur leur passage. Selon un bilan provisoire, 17 personnes ont perdu la vie et le bilan humain pourrait s’alourdir dans les prochaines heures, 155 personnes n’étant toujours pas localisées, selon le Washington Post. Les évacuations se poursuivent. 

Lire aussi:  Des incendies ravagent la région des vins en Californie

L’agence de prévention des feux Calfire a annoncé des vents forts pour mercredi, ce qui pourrait attiser les incendies. Le président américain Donald Trump a déclaré mardi l’état de catastrophe naturelle et «a ordonné que l’aide fédérale vienne assister les secours locaux dans les zones affectées par ces feux de forêt, qui ont commencé le 8 octobre», selon un communiqué de la Maison-Blanche. Ci-dessous, les impressionnantes images de drone mises en ligne mardi 10 octobre.

Lire aussi:  La Californie au pain sec, mais sans eau

Logements détruits

Mille cinq cents logements ont été détruits par les 17 foyers majeurs dénombrés. Attisés par des vents violents et un air sec, ils ont parcouru 115 000 hectares. L’état d’urgence a été décrété dans sept comtés, dont ceux de Sonoma et Napa.

Onze des 17 décès sont survenus dans le premier et les 155 disparus sont tous des habitants de ce secteur, ont annoncé les services du shérif local. Quarante-cinq personnes dont on était sans nouvelles ont en revanche été localisées, ont-ils précisé, ajoutant que les autres disparitions étaient peut-être liées à la confusion due aux évacuations. Dans le comté de Napa, un centenaire et son épouse de 98 ans figurent parmi les victimes décédées.

Vignobles ravagés

La baisse des températures, des vents moins violents et les brumes côtières ont permis aux pompiers de lutter plus efficacement contre les flammes ces dernières heures, mais de nombreuses habitations et exploitations vinicoles restent menacées, soulignent-ils.

Au nord de San Francisco, des logements ont été détruits dans plusieurs localités, dont celle de Santa Rosa, où un hôtel Hilton a été endommagé et un parc de mobiles homes détruit. Plusieurs dizaines de milliers d’habitants ont dû s’enfuir, les écoles sont fermées et deux hôpitaux ont dû être évacués.

Il est encore trop tôt pour évaluer les conséquences économiques des incendies, selon Napa Valley Vintners, une coopérative qui regroupe 550 exploitations vinicoles, mais quatre d’entre-elles ont été totalement ou en grande partie détruites et neuf ont subi des dégâts. Les vendanges étaient achevées à 90% quand les sinistres se sont déclarés.

Le sud de la Californie est également touché. Un incendie a parcouru plus de 3000 hectares. Quatorze bâtiments ont été réduits en cendres, 22 sont endommagés et 5000 habitants ont dû être évacués.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo monde

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

Cela faisait 5 ans que le pays adepte des grandes démonstrations de force n'avait plus organisé ses «jeux de masse», où gymnastes et militaires se succèdent pour créer des tableaux vivants devant plus de 150 000 spectacteurs. Pourquoi ce retour?

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

n/a