Conjoncture

En Inde, le Congrès veut rallier les millions de chômeurs

Le principal parti d’opposition fait miroiter un revenu garanti aux 250 millions de pauvres

En Inde, Uber et Ola, son concurrent local, font un tabac. Par exemple, à Chennai, métropole de 14 millions d’habitants dans le sud du pays, les milliers de taxis-voitures de gammes différentes et même les rickshaws (véhicules motorisés à trois roues) qui leur sont affiliés ne sont jamais loin. Des jeunes, souvent diplômés, se sont convertis avec succès en transporteurs indépendants, efficaces et moins chers que les taxis traditionnels jaune et noir. Uber et Ola sont devenus les premiers créateurs d’emplois dans la ville, sans doute aussi dans le pays, disent les observateurs.

Lire l'article lié: Priyanka Gandhi à l’assaut du cœur des Indiens