Le camp du Premier ministre ukrainien, Ioulia Timochenko, perdante de l’élection présidentielle, a réclamé vendredi un nouveau décompte des bulletins dans 1.200 des 34 000 bureaux de vote du pays.

»Notre état-major réclame d’organiser un nouveau décompte des suffrages dans 1.200 bureaux de vote», a déclaré le bras droit de la candidate, Olexandre Tourtchinov, dans un communiqué publié sur le site du camp Timochenko.

Il a par ailleurs affirmé qu’un nouveau comptage des voix dans sept bureaux avait établi que «5 à 8% des suffrages» y avaient été «falsifiés en faveur de Viktor Ianoukovitch», le vainqueur du scrutin.OlexandreTourtchinov n’a pas apporté de précisions sur le nombre de voix concernées.

Selon les résultats officiels préliminaires,Viktor Ianoukovitch a remporté la présidentielle de dimanche avec 48,95% des suffrages, soit 3,48 points d’avance sur Ioulia Timochenko qui refuse depuis de concéder sa défaite, son camp évoquant des fraudes massives.

Les observateurs internationaux, dont ceux de l’OSCE, ont toutefois jugé ce scrutin démocratique et honnête. De leur côté, les dirigeants américain et français, Barack Obama et Nicolas Sarkozy, ainsi que par le président de l’Union européenne, Herman Van Rompuy ou le Britannique Gordon Brown ont déjà félicité Viktor Ianoukovitch pour sa victoire.