états-Unis

Les Iraniens humilient les Américains en plein Manhattan

Ce fut l’événement de mercredi à New York. Dans le célèbre Vanderbilt Hall, dans la gare de Grand Central, les équipes iranienne et américaine de lutte gréco-romaine se sont affrontées pour la première fois sur sol américain depuis treize ans

Résultat: l’Iran a gagné 6 à 1. Il y a eu foule pour assister à plusieurs matches exhibitions. Le public n’était pas réparti de façon équilibrée entre les fans de l’équipe iranienne et ceux de l’équipe américaine. Les Iraniens de New York sont venus en masse soutenir leurs compatriotes.

Les deux équipes militent pour maintenir la lutte gréco-romaine au sein des sports olympiques. Le CIO entend en effet supprimer cette discipline à partir de Jeux olympiques de 2020.

Cette rencontre est doublement ironique. L’Iran n’est actuellement pas en odeur de sainteté aux Etats-Unis en raison de son programme nucléaire. De plus, Grand Central n’est qu’à un jet de pierre des Nations unies, où le président iranien (pour quelques semaines encore) Mahmoud Ahmadinejad est venu tenir des discours controversés.

Publicité