«L’Europe est entrée dans une nouvelle réalité.» Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg a annoncé jeudi l’activation de plans de défense qui permettent aux commandants militaires de l’Alliance d’avoir plus de flexibilité et d’autonomie pour répondre à d’éventuelles attaques de la Russie. Il n’a pas exclu de nouveaux renforts, dans les jours et semaines qui suivent, même si l’OTAN assure avoir déjà largement anticipé la situation actuelle.